L’innovation par la donnée, Toulouse Métropole

utilisateur regardant de la data visualisation sur la plateforme

Dans une société qui ne cesse d’évoluer rapidement, il devient stratégique d’obtenir des informations de toutes sortes sur son environnement. Ces données permettent ainsi d’optimiser les décisions à prendre et les actions à mettre en place. L’objectif principal est de répondre aux futurs besoins des citoyens et des entreprises installés sur le territoire. La quantité massive des données ne permet pas à l’homme de traiter et analyser toutes ces données. Il convient de collecter, stocker et traiter ses données via une plateforme spécifique.  

MetaCity, la plateforme BigData Open Source

Après 2 ans de recherche et développement, Metapolis présente la première version de Metacity.

Metacity est une plateforme de gestion des données pour la ville intelligente (Smart City en anglicisme), tremplin nécessaire à de futures recherches.

Les atouts majeurs de la plateforme :

  • la construction collaborative, où les principales composantes sont en Open Source, c’est-à-dire libre d’accès et de droit. Ce type de travail favorise la co-conception auprès d’une multitude d’acteurs et contribue à faire émerger une communauté d’utilisateurs public et privée souhaitant améliorer et perfectionner le logiciel.
  • la possibilité d’adopter des standards de données et d’échanges, générant de nouveaux services urbains.

Les composantes de la plateforme :

  • La « Stack Data » : La Stack de traitement BigData assure la collecte, la transformation et le stockage de donnéessmart cities. Elle est clustérisée et entièrement conteneurisée. Ses capacités garantissent un service permanent au quotidien. Ainsi qu’une prévalue au niveau de la précision des analyses combinées que l’on souhaitera effectuer, par la suite.
  • Metacity-Portal : Une application web de visualisation des données.
  • Metacity-Core : Une API Restful sécurisée de récupération des données de la Stack Data dans un format unifié. Une étape importante vu la quantité des données ayant des sources très diverses.

Le fonctionnement de la plateforme :

  1. l’extraction de données de multiples domaines via différentes sources provenant des usages et des objets connectés.
  2. La transformation et l’harmonisation des données pour rendre utilisable des données hétérogènes.
  3. La mise à disposition des données auprès de référents métiers afin de faciliter la création d’analyse.

IAdata, la plateforme de Toulouse Métropole

Une stratégie smart city à l’horizon 2020

Bâtir la ville de demain constitue l’une des missions menées par la Métropole de Toulouse. Cette démarche s’inscrit dans sa stratégie « Smart city 2015-2020 : Toulouse L’open Métropole » impulsée par les forces vives du territoire. L’ambition est de construire une Métropole plus moderne et collaborative tout en prenant le parti de technologies plus performantes. La finalité est d’améliorer et de faciliter la vie des citoyens, des entreprises du territoire et de rendre l’action publique plus efficace.

C’est dans ce contexte ambitieux que le projet IAdata fut pensé. Ce projet fondateur s’insère tout droit dans la démarche smart city de la Métropole. Développée sur la base de MetaCity, IAdata est une plateforme open source de gestion de la donnée de la ville intelligente.

La plateforme IAdata permet la combinaison de plusieurs jeux de données simultanément afin d’en faire ressortir les éléments importants. Metapolis a conçu cet outil pour lui permettre d’accompagner la stratégie de la collectivité et son évolution.

L’inauguration de la plateforme de Toulouse Métropole

Le1 juillet 2019, des infrastructures de la collectivité, Toulouse Métropole et l’ensemble de l’équipe technique de Metapolis ont organisé un évènement de lancement. Avant de finaliser les derniers préparatifs à la mise en ligne de la première version IAdata.

Cet évènement basé sur le thème de la mobilité a permis de présenter aux élus le détail des 2 années de recherche et des réunions de travail. Parmi les élus, la présence appréciée de Bertrand SERP: vice-président en charge du numérique.

L’avenir de MetaCity

Metapolis avance sur la notion de MAAS (Mobilty As a Service) et envisage de travailler sur les thématiques de l’environnement, de l’énergie, de l’urbanisme et du BIM (Building Information Modeling).

L’ambition des équipes développant la plateforme MetaCity est de favoriser la montée en compétence de la donnée et des systèmes d’informations mais aussi la transversalité des services de la collectivité.

Metapolis prévoit aussi de déployer une fonctionnalité permettant la réalisation d’analyses prédictives sur de nombreux types de données (météorologie, géolocalisée, financière, IoT…).

« Nous estimons qu’il est nécessaire d’avoir près de 5 à 6 ans d’historisation de données pour que les analyses prédictives puissent être fiables » explicite Jean-Christophe Elineau, CTO de Metapolis.

Ce dernier met en avant la nécessité d’informer sur les bonnes pratiques autour de la production de données propres telle que la mise en œuvre d’une déontologie de la donnée accompagnée d’une pédagogie . Il est ainsi recommandé d’accompagner les fonctionnaires et employés des services de la collectivité à la transition du numérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.